Provence
Français / English

Menton

La limite est de la Côte d'Azur - La Riviera

Menton, le bord de mer en 1909Menton, située à la frontière italienne, est surnommée " la Perle de la France" (une appellation due au géographe Elisée Reclus dans sa Géographie universelle).

Le citron est devenu le symbole de la ville, puisqu’il s’agit de la seule région en France où, grâce à un incomparable microclimat, des citronniers fructifient. Aussi, depuis soixante-quinze ans, la fête du citron a lieu dans la ville et se déroule entre les trois derniers week-ends de février.

Une brève histoire de Menton

Une rue de MentonC’est sur la colline de Pépin, à l’ouest de la ville actuelle, que se groupait sans doute l’agglomération primitive, autour de son château fondé sous l’impulsion du comte de Vintimille. La seigneurie de Puypin (Podium Pinum) échut avec celle de Menton au XIIIe siècle aux Vento, famille génoise qui y construisit un autre château : celui-ci donna naissance à la ville actuelle.

La première mention de la ville date du 21 juillet 1262, dans le traité de paix entre Charles d'Anjou et Gênes. Sa position à la limite du comté provençal angevin et de la république de Gênes - qui revendiquait alors Monaco comme sa limite occidentale - en fait une position relativement convoitée.

Menton fut rattachée à la France durant la Révolution et le Premier Empire et fit alors partie du département des Alpes-Maritimes (qui incluait Monaco et Sanremo). En 1848 Menton fit sécession de la principauté de Monaco. Il est vrai que le prince de Monaco s’obstinait à percevoir une taxe sur l'exportation des citrons, principale ressource de la ville...

Menton, Ville d'Art et d'Histoire

Le Bastion, à MentonLe label "Villes et Pays d'Art et d'Histoire" est attribué depuis 1985 par le Ministère de la Culture français aux villes ou pays s'engageant dans une politique d'animation et de valorisation du patrimoine et de l'architecture.

En 1991, la ville de Menton a signé une convention avec la Caisse nationale des Monuments historiques et des sites, faisant d’elle la première "Ville d’Art et d’Histoire" de la Côte d’Azur.

Toute l’année les guides conférenciers agréés par le Ministère de la Culture vous conduisent à la découverte des richesses du patrimoine mentonnais. Parmi ces richesses, citons notamment :

Jean Cocteau - affiche- le Bastion : face à la mer, sur le port de Menton. Il fut construit à l'origine en pleine mer, par les Princes de Monaco, comme défense avancée du port en 1636. Il abrite aujourd’hui le musée Jean Cocteau (qui effectua notamment les peintures murales de la salle des mariages à la mairie).

- le Palais de Carnolès : ancienne demeure d'Antoine Ier de Monaco, aujourd'hui musée et principale collection d'agrumes de France. Malgré plusieurs changements de main et quelques modifications, le pavillon princier a conservé son caractère de trianon entouré d’orangers. De taille moyenne, ce jardin sans dénivellation est d’une grande facilité d’accès.

- la Basilique Saint-Michel : un édifice religieux qui forme un remarquable ensemble baroque

Menton, parcs et jardins

Citrons dans le Jardin des Agrumes de MentonJardin botanique du Val Rahmeh : Situé avenue Saint-Jacques, il a été créé par Lord Percy Radcliffe, ancien gouverneur de l’Ile de Malte. Dans les années 1950, il échoit à la botaniste Miss Campbell, passionnée par les daturas. Il est aujourd'hui propriété du Muséum national d'histoire naturelle. Vous y découvrirez de nombreuses plantes exotiques et comestibles ainsi que quelques espèces rares comme le Sophora Toromino, l'arbre mythique de l’Ile de Pâques.

Visitez aussi le jardin d'agrumes du Palais Carnolès qui contient la plus importante collection d’agrumes d’Europe. Le palais Carnolès, ancienne résidence d’été d’Antoine Ier de Monaco, abrite le Musée des Beaux-Arts.

Serre de la MadoneLa Serre de la Madone couvre sept hectares au pied de la sierra de la Madone. Le jardin fut créé entre deux-guerres par le major Lawrence Johnston qui rapporta de ses voyages en Afrique du Sud et en Orient un grand nombre de plantes dont le mahonia. Classé Monument historique en 1990, il appartient désormais au Conservatoire du littoral depuis 1999.

Enfin, ne manquez pas le Jardin des Romanciers : Fontana Rosa. Il s'agit d'un jardin particulièrement original d'inspiration andalouse et arabo-persanne, où se dressent des Ficus macrophylla, des palmiers et des Araucaria heterophylla. Le jardin se veut un hommage aux écrivains favoris de Blasco Ibáñez : Cervantès, Dickens, Shakespeare, dont les portraits sont visibles à l'entrée de la résidence et auxquels sont dédiés tour à tour certaines rotondes ou fontaines, d'où le nom de "Jardin des Romanciers".

Photographies de Menton

La baie de Menton Port de Menton Plage de Menton

Autour de Menton

La Côte d'Azur - Roquebrune-Cap-Martin - Beausoleil - Monaco - Nice - Cannes - Antibes Juan les Pins - Beaulieu sur Mer - Saint Jean Cap Ferrat - Villefranche sur Mer - Provence - Vallauris Golfe-Juan