Provence
Français / English

Cotignac

Un village de la Provence Verte

Cotignac, en Provence VerteCotignac est un village de la Provence Verte dont une des particularités est d'être surplombé par une imposante falaise de tuffeau de 80 mètres de haut. Dans ce paysage hors du commun, un vieux village de Provence déroule ses ruelles et ses places animées, et offre une balade exceptionnelle.

Le cours central, toujours très fréquenté, propose de belles terrasses pour se rafraîchir ou se restaurer à l'ombre des platanes, et les magasins, tout autour, en font une place agréable, typique de cette Provence gaie et colorée que l'on aime. Les fontaines (vous en verrez d'autres un peu partout dans Cotignac) ajoutent à ce sentiment d'être dans un village de Provence qui n'a rien perdu de son authenticité.

Les ruelles du vieux village serpentent entre des façades du XVIIe qui sont restées majestueuses avec leurs balcons de fer ouvragés et leurs portes de bois massif. Une place ombragée de ce vieux quartier vous permettra d'admirer un beffroi surmonté d'un campanile daté de 1496, un ouvrage en ferronnerie destiné à embellir le carillon de l'horloge publique, et capable de résister aux vigoureuses attaques du mistral.

Fontaine des Qatre Saisons à CotignacLes ruelles vous mènent jusqu'au pied de la falaise où des calades vous permettent d'accéder à des habitations troglodytes et des grottes décorées de splendides stalactites. Ce décor prodigieux a été sculpté par une petite rivière, la Cassole, voici quelques millénaires, avant que son cours ne soit détourné. Le village de Cotignac est donc de fait construit à l'emplacement d'une ancienne chute d'eau.
Cotignac a d'ailleurs été toujours très lié à l'eau comme en témoignent ses 17 fontaines (Fontaine des Quatre Saisons, Fontaine de la cascade, La Fouan d’amour, La Fontaine du château...) ou bien le vestige imposant d'un ancien moulin à huile, le "Moulin du Piquet".

Autre aspect important de Cotignac, sa relation avec la religion catholique au cours de son histoire. C'est en effet le seul site où l'église atteste trois apparitions, deux de la Vierge et une de Saint Joseph.
Le 10 et 11 août 1519, Jean de La Baume a eu deux apparitions de la Vierge Marie qui lui demande la construction d'une église à Cotignac. Ce sera Notre Dame de Grâces.
Le 7 juin 1660, un berger nommé Gaspard Ricard, alors qu'il est avec son troupeau sur le versant du Bessillon, est assoiffé. Un homme alors lui apparaît et lui dit : "Je suis Joseph, enlève le rocher et tu boiras." Gaspard parvient à soulever un énorme rocher sans problème et boit une eau fraîche et pure. De cette apparition naîtra le Monastère Saint-Joseph du Bessillon.

Le 27 octobre 1637, le frère Fiacre reçoit une révélation intérieure: Anne d'Autriche doit offrir publiquement trois neuvaines à la Sainte Vierge, alors un fils lui sera donné. Les neuvaines se terminent le 5 décembre suivant. Neuf mois plus tard, le 5 septembre 1638, Louis XIV naît à Saint-Germain en Laye. Suite à cela, le 10 février 1638, Louis XIII décide de consacrer le pays entier à Notre-Dame. C'est le fameux "Voeu de Louis XIII".

Photographies de Cotignac

Charmantes vitrines désuettes Flâner à une terrasse... Beffroi et campanile Le Moulin Piquet Place centrale de Cotignac Le village au pied de sa falaise de tuffeau

Autour de Cotignac

Salernes - Aups - Villecroze - Barjols - Tavernes - Gorges du Verdon - Lac de Sainte Croix - Régusse en Provence

Autres villages de Provence -