Provence
Français / English

Camargue

Dans le delta du Rhône, le paradis des taureaux et des chevaux

Camargue - affiche d'une fériaLa Camargue couvre une superficie de 145 300 ha au sud de la France, entre les deux bras principaux du delta du Rhône et la mer Méditerranée. Elle s'étend à l'Est jusqu'à la plaine de la Crau, à l'ouest jusqu'à Aigues-Mortes et au nord jusqu'à Beaucaire.
En son centre se trouve l'étang du Vaccarès ; la partie située le long de la mer est bordée d'étangs salés.

La Camargue est avant tout un domaine d'élevage de chevaux et de taureaux, de culture du riz et d'exploitation du sel (marais salant). De fait, dans ce pays plat et en grande partie sauvage, le cheval est le moyen de locomotion privilégié ! Et il est aussi le plus indiqué pour approcher taureaux et flamants roses !

La Camargue se trouve essentiellement dans le territoire des communes d'Arles, qui est de ce fait la plus vaste commune de France métropolitaine, et des Saintes-Maries-de-la-Mer. On distingue traditionnellement 3 parties : la Petite Camargue à l'ouest du Petit-Rhône, la Grande Camargue, entre les deux bras du Rhône, et le Plan du Bourg, à l'est du Grand-Rhône.

Mais la Camargue est composée de deux zones géographiques assez différentes : le nord avec des terres agricoles et le sud composé de marais et de plans d'eau salée qui forment un écosystème particulier, principalement composé de salicornes et de plantes halophiles (c'est-à-dire des plantes qui supportent l'eau salée). Cette faune et flore particulières ont entrainé la création d'une réserve naturelle nationale sur 13 117 hectares (1927) et d'un parc naturel régional sur 30 000 hectares (1970).

Gardians de CamargueL'image du gardian et du taureau sont les plus présentes dans l'esprit du public.
Le gardian chevauchant son cheval blanc, c'est le "cow-boy" à la française ! Il réprésente souvent l'esprit de liberté et de nature si cher à notre époque.
La "Course camarguaise" est un jeu taurin très populaire du sud-est de l'Hérault à Arles, en englobant évidemment toute la région camarguaise. On fixe une cocarde rouge sur le front et des glands blancs sur les cornes des taureaux dès la fin du XIXe siècle pour pratiquer la "course libre" ou la "course à la cocarde".

A noter que le Parc Naturel Régional de Camargue est né en 1970. Il gère 85 000 hectares sur terre et 34 000 en mer sur une partie de la Camargue.

La Croix Camarguaise

Croix CamarguaiseLa croix de Camargue a été sculptée et inventée par Hermann Paul en 1924, à la demande de Folco de Baroncelli, aristocrate provençal.
La croix de Camargue associe symboliquement gardians et pêcheurs via l'ancre qui rattache la terre à la mer.
Les tridents incarnent les trois vertus majeures du gardian: la foi, la charité et l’espérance.

Photographies de Camargue

Camargue Camargue-2 Camargue-3 Camargue-4 Camargue-5 Camargue-6 Camargue-7 Camargue-Taureaux

En Camargue

Saintes Maries de la Mer - Grau du Roi - Arles - Aix en Provence - Aigues Mortes - Tarascon - Marseille - Saint Rémy de Provence - Beaucaire - Paradou - Graveson en Provence

Autres villes de Provence

Musée de la Camargue

Aménagé dans une ancienne bergerie, le Musée camarguais présente les paysages du delta du Rhône depuis le 19e siècle jusqu’à nos jours, à travers les activités humaines.
Histoire, ethnologie…
Objets, photographies, maquettes, audiovisuels, documents…
La visite du musée peut être complétée par une promenade à travers les terres du Mas du Pont de Rousty (1H 30) où vous serons présentées les activités agricoles contemporaines, cultures, pâturages, marais…
Interprétation du paysage, observatoires, systèmes hydrauliques, cabane traditionnelle, possibilité selon les saisons d'observer taureaux et oiseaux…

Le Musée de la Camargue - Mas du Pont de Rousty - 13200 Arles
Tel : 04 90 97 10 82 - Email : musee@parc-camargue.fr
http://www.parc-camargue.fr