Provence
Français / English

Antibes Juan-les-Pins

Une exceptionnelle presqu'île

Antibes Juan les PinsSituée dans les Alpes Maritimes, la commune d'Antibes Juan-les-Pins est divisée en plusieurs quartiers, dont, pour ne citer que les plus connus, Antibes proprement dit, le Cap d'Antibes, et Juan les Pins. Antibes a donné son nom antique, Antipolis, à une importante zone d'activités, Sophia Antipolis, située sur la commune de Valbonne, où sont regroupées des entreprises de recherche et développement dans le domaine des nouvelles technologies.

L'histoire à Antibes

Remparts VaubanComme preuve de ses origines antiques, Antibes arbore quelques magnifiques vestiges de l'époque romaine. La cité est alimentée en eau par deux aqueducs, dont l'aqueduc de Fontvielle qui prend sa source à Biot et longe le littoral. Un deuxième aqueduc, l'aqueduc dit de la Bouillide ou des Clausonnes prend sa source dans la commune de Valbonne.

Des fouilles dans la vieille-ville d'Antibes ont également permis la mise au jour de structures d'habitat bien conservées et montrant un certain luxe. Parmi elles, les plus monumentales sont celles du jardin du presbytère de la rue Clemenceau. Celle-ci montre un plan comparable à celui des domus gallo-romaines.

L'époque moderne amena Antibes a être détachée du département du Var en 1860, pour former avec le comté de Nice le département des Alpes-Maritimes : ceci explique pourquoi le département du Var est le seul département français portant le nom d'un cours d'eau qui ne le traverse pas. La commune d’Antibes Juan-les-Pins, est la deuxième ville du département par sa population.

En 1880, l'actuel emplacement de Juan-les-Pins était "découvert" par le duc d'Albany, fils de la Reine Victoria. A cette époque, Juan les Pins était une forêt de pins bordée de plages de sables idylliques. Juan-les-Pins eut ses jours glorieux dans les années 1920, quand les Américains y apportèrent un certain style de vie fait de décontraction, de bains de soleil à la plage, et... de jazz. Le succès fut immédiat. Toute la jeunesse européenne en recherche d'amusement ainsi que les plus célèbres des vedettes américaines de l'époque, comme Frank Jay Gould, Jelda, Scott Fitzgerald et Douglas Fairbanks, avaient l'habitude d'aller à Juan-les-Pins. C'était le début des années folles. Après la Seconde Guerre mondiale, l'atmosphère exubérante de Juan-les-Pins repris à nouveau, elle devint la "Nouvelle Orléans européenne".

Tourisme à Antibes

Phare de la GaroupeVous viendrez probablement à Antibes pour ses plages, son décor fabuleux surplombant la Méditerranée. En effet, Antibes est située sur un site géographique remarquable puisque la ville profite de l'avancée d'une presqu'île pour s'étendre vers la mer Méditerranée. Le Cap d'Antibes désigne cette presqu'île formée d'une colline recouverte de pins maritimes et surplombée d'un phare, le phare de Garoupe. Le site attire de nombreuses personnalités du monde du cinéma, essentiellement lors du festival de Cannes, ce qui accroît la notoriété des lieux.

Antibes bénéficie de 25 kilomètres de côtes, partagées entre criques, plages de galets ou sable fin. De quoi ravir et accueillir les estivants qui peuvent profiter de toutes les activités nautiques habituelles : ski nautique, jet-ski, planche à voile, parachute ascensionnel, plongée ou pêche en tous genre. Point essentiel pour les touristes aimant la navigation de plaisance, Antibes s'enorgueillit de cinq ports, dont le Port Vauban, qui n'est rien moins que le plus grand port de plaisance d'Europe !

Musée PicassoNe manquez pas lors de vos balades de visiter le Musée Picasso, qui occupe le Château Grimaldi d'Antibes. En 1946, Pablo Picasso eut l'opportunité d'installer ses ateliers au château, puis, en 1957, il reçut officiellement le titre de "Citoyen d’honneur de la ville d’Antibes". En 1966, le Château Grimaldi devint tout naturellement le Musée Picasso, où on trouve environ 245 œuvres de l’artiste.

A voir également, le Fort Carré, construit sous Henri II et amélioré sous Louis XIV par Vauban. Il est propriété de la Ville d'Antibes depuis 1997 et ouvert au public depuis 1998. Il est classé au titre des monuments historiques.

Autre point d'intérêt célèbre : le Marineland, un parc d'attraction marin et un delphinarium fondé en 1970 à Antibes, au bord de la Méditerranée, sur la route du bord de mer de la Côte d'Azur.

Festival de Jazz

Juan-les-Pins entre dans la grande histoire du Jazz le 7 Juillet 1960, date de l'inauguration du "Premier Festival Européen du Jazz". Cet événement fut créé par Jacques Souplet en collaboration avec Jacques Hebey. Cette manifestation sans précédent rassembla les orchestres de 13 pays venu des quatre coins de l'Europe dans l'espoir d'être désigné comme la meilleur formation de Jazz européenne. Devant l'énorme succès du Festival, la Pinède Gould continue d'accueillir chaque mois de juillet les musiciens plus plus réputés, et les amateurs les plus enthousiastes !

Sydney BechetSidney Bechet fût si impressionné par la beauté de l'endroit qu'il s'y maria en 1951, pendant un jour complètement fou où orchestres dans la rue, vedettes et journalistes du monde entier se mêlaient et dansaient. Sidney Bechet y joua même pour la première fois l'air "Dans les rues d'Antibes", l'un de ses plus grands morceaux.

Photographies de Antibes Juan-les-Pins

Fort Carré d'Antibes Le Port Ruelle du vieil Antibes Une villa Plage Antibes Orques au Marineland

Autour de Antibes Juan-les-Pins

Cannes - Iles de Lérins - Grasse - Nice - Mandelieu - Menton - Côte d'Azur - Saint Raphaël - Fréjus - Roquebrune-Cap-Martin - Beausoleil - Monaco - Beaulieu sur Mer - Saint Jean Cap Ferrat - Villefranche sur Mer - Vallauris Golfe-Juan - Vence - Saint Paul de Vence - Cagnes sur Mer

Autres villes de Provence